Quelle disposition pour une pièce harmonieuse ?

 

Un bon agencement intérieur de votre logement est essentiel à plusieurs niveaux : la fonctionnalité, l’esthétique sans oublier la bonne ambiance générale. Procéder à la décoration d’une pièce implique donc de prendre en compte ces paramètres, d’autant plus que chaque détail compte.

 

Comment choisir les meubles ?

 

Choisir les meubles implique d’abord de connaître le style que vous désirez pour votre pièce, que ce soit industriel, minimaliste, rustique, vintage, futuriste, etc. Avec ce fil conducteur, vous pouvez choisir l’ameublement adéquat. Par exemple, des meubles laqués blancs avec des lignes épurées conviendront à composer une pièce dans un style minimaliste.

Tenez également compte de la proportion. En effet, on privilégiera des meubles bas dans une petite pièce afin de ne pas encombrer l’espace et avoir l’illusion d’une meilleure hauteur sous plafond, tandis que des meubles-clés imposants (lit, canapés, buffet) seront préférables dans une grande espace.

 

Pour quel agencement opter ?

 

Un agencement harmonieux est en premier lieux pratique à la circulation des personnes, à l’entrée de la lumière naturelle et au bon accomplissement des différentes activités prévues pour chaque pièce (recevoir des invités, cuisiner, dormir sereinement, etc). L’astuce est de commencer par l’emplacement des plus grands meubles. Pour cela, vous pouvez vous inspirer des principes du feng shui afin de faire régner l’énergie positive dans votre pièce. On notera par exemple que dans une chambre à coucher, le lit face à un miroir est à proscrire, ou encore que dans un salon, le canapé est à adosser à un mur plein.

 

Outre le feng shui, le principe de symétrie peut également donner un résultat digne de décorateurs professionnels. L’utilisation de meubles assortis et allant par paire vous aidera pour cela. Par ailleurs, pensez également à la double utilisation des meubles lors de leur agencement. Une haute étagère peut ainsi servir à la fois de rangement et de séparation d’espace.

 

Quelle place pour les luminaires ?

 

Les luminaires doivent être inclus dans le projet d’agencement intérieur car ils servent à l’ambiance, à l’éclairage générale ou encore à l’éclairage stratégique. Les luminaires visant un éclairage optimal (coin bureau, salle à manger,…), doivent être choisis dans une couleur jaune ou blanche pour leur éclat. Cela vaut également pour les pièces aux murs sombres.

 

Pour une lumière plus intime, les teintes légèrement tamisées sont de mise. A noter que l’éclairage principal d’une pièce est celle qu’on accroche au plafond. Si vous disposez d’une bonne hauteur, les lustres suspendus conviendront parfaitement. A cela s’ajoutent d’autres éclairages localisés afin d’illuminer les zones d’ombre : lampe de bureau, lampe de chevet de part et d’autre du lit, spot en-dessus du plan de travail de la cuisine, suspensions, etc. Vous pouvez également utiliser des petits éclairages projetés vers le haut pour mettre l’accent sur des œuvres d’art, des murs ou des marches ou d’autres objets particuliers.

 

Comment camoufler les éléments indésirables ?

 

L’art de la dissimulation est important pour garder hors de votre vue tous les éléments disgracieux de la pièce. Une bonne imagination et parfois une petite dose de bricolage suffisent pour cela.  Pour un objet aussi volumineux que le chauffage, le moyen radical est le coffrage. Il peut être réalisé à l’aide d’une grille métallique, de bois à rainure ou autre matériaux laissant passer la chaleur. Cacher le radiateur derrière un meuble, à l’instar d’un buffet ou d’une table de bureau fait également l’affaire.  Enfin, la peinture de la couleur exacte du mur où il est placé est la solution la moins couvrante mais apporte une certaine discrétion.

 

Quelles règles pour associer les couleurs ?

 

Le mur, les meubles, les tissus d’ameublement et autres éléments décoratifs doivent être choisi dans des couleurs harmonieuses. Il est conseillé de ne pas choisir plus de trois teintes pour une pièce. Ces trois teintes doivent en plus se marier à la perfection. Le plus simple reste encore de choisir trois nuances différentes d’une même couleur. Vous pouvez également utiliser le blanc comme couleur de base et avoir une plus grande liberté sur la/les autres teintes. Enfin, veillez à ce que la couleur des murs ne soit pas trop agressive, particulièrement dans la chambre à coucher.

 

ASTUCES

 

Penser à étudier l'emplacement des prises électriques et à faire un plan de celles-ci dans la maison, avant de commencer votre déco. Cela vous guidera dans l'agencement des lampadaires et autres mobiliers nécéssitant de l'électricité, et représentera un gain de temps non négligeable.
Ca vous évitera également de vous retrouver avec des cables apparents qui traversent la moitié de la salle car vous n'aviez pas ;)
Et puisqu'on parle de prises électriques, petite parenthèse, ne faîtes pas comme moi si vous déménagez : ne laissez pas les choses passer en espérant que les démarches liées à l'emménagement se fassent toutes seules, vous pourriez y perdre autant de temps que d'argent (je sais de quoi je parle)

 

Quant aux astuces pour l'agencement, voici deux articles intéressants :

http://www.marieclairemaison.com/,comment-disposer-les-meubles-dans-sa-maison,200333,481993.asp

http://www.cotemaison.fr/salle-a-manger-salon/agencement-du-salon-les-3-grosses-erreurs-a-eviter_18656.html

Bien choisir le cadre

pour embellir

ses tableaux

Lire

Les plantes, aussi bien en déco intérieure qu'extérieure

Lire

Installer des

volets

roulants

Lire

La télé encastrée,

pratique ?

Lire

Une cheminée, un cachet supplémentaire

Lire

Besoin d'aide pour votre décoration d'intérieur ?

Contactez-nous !

©2017 Abc-deco-interieur.com

Conditions Générales d'Utilisation