Installer des volets roulants

Les secrets de l'installation de volets roulants

 

Installés au niveau des portes ou des fenêtres, les volets roulants sont des accessoires de sécurité éloignant les risques de cambriolage dans une habitation ou dans une boutique. Outre cette fonction de sécurité, ce genre de dispositif peut protéger contre la lumière, les bruits et les regards indiscrets.

De nos jours, les volets roulants électriques sont les plus fréquents sur le marché. Ils sont pratiques, simples d'usage et contribuent à la performance énergétique d'une habitation par une meilleure isolation contre le froid et la chaleur. Vous pourrez donc profiter d'une économie d'énergie et de chauffage. Une installation domotique peut être aussi envisageable. Elle vous permettra de contrôler vos volets à distance, tout en vous faisant faire des économies afin de faire baisser vos factures. Pour tout savoir, c'est par là.  Cependant, comment installer les volets roulants ?

 

Les outils pour l'installation

 

Avant de commencer des travaux, il est essentiel de connaître les différents outils qui sont indispensables. Concernant un besoin d'installation de volets roulants électrique, il est important d'avoir une boîte à outils contenant : une scie électrique, une scie à métaux, un pistolet à joint, un niveau à bulle, du joint mousse d'étanchéité, du joint en silicone, un mètre, des gaines électriques, du câble électrique, un cutter, des chevilles et des vis, une lime, un tasseau, des cales en bois ainsi qu'un tournevis.

Avec ces outils, vous devez déjà avoir à disposition votre kit de volet roulant contenant : coulisses de guidage, moteur, coffre et lames. Si c’est le cas, vous pouvez penser aux différentes étapes à passer pour la pose de l'équipement.

 

Connaître la marche à suivre

 

Le premier réflexe avant de se lancer dans l'installation proprement dite c'est de s'assurer que le courant soit coupé. Ensuite, lisez attentivement la notice fournie avec votre volet roulant pour connaître les précautions spécifiques communiquées par le constructeur du dispositif. Après ces mesures de précaution, ci-après les étapes à respecter :

 

  • À l'aide d'un mètre, mesurer la hauteur de la fenêtre.
  • S'assurer que les coulisses soient aux bonnes mesures avant de les emboîter dans le coffre du volet. En cas de besoin d'ajustage, vous pouvez scier les coulisses avec de la scie à métaux. Après la découpe, pensez à lisser les bords coupés en vous servant d'une lime.
  • Le long des coulisses, percer un trou tous les 20 cm. L'ensemble des trous servira pour les fixations.
  • Sur l'encadrement de la fenêtre ou de la porte, marquer l'emplacement des trous en vue de percer les trous de fixation.
  • Dépoussiérer les trous avant de placer les chevilles.
  • En vue de permettre le passage du câble électrique, creuser un trou au niveau de l'angle supérieur de la fenêtre.
  • Avec du joint d'étanchéité en mousse, couvrir le haut du coffre.
  • Mettre le câble en place avant de positionner le coffre.
  • Visser les coulisses : durant cette étape, il est indispensable de se servir de cales pour l'ajustement des coulisses en vue de garantir que le volet soit bien droit.
  • Avec un cutter, couper les éventuels éléments superflus avant de passer un joint en silicone le long des coulisses.
  • Lier le câble du volet à un interrupteur électrique.
  • Passer le câble dans un boîtier électrique.
  • En se servant d'un tournevis d'électricien, raccorder le moteur du volet roulant.

Une fois ces interventions terminées, il suffit de rallumer le courant et tester les fonctionnalités du volet roulant. Vous êtes prêts à profiter des avantages d'un volet roulant, dont l'économie en énergie.

Voici une petite vidéo expliquant comment installer ses volets roulants: https://www.leroymerlin.fr/v3/p/campus/comment-installer-un-volet-roulant-l1308222853

Ce qu'il faut savoir

 

Utiliser des volets roulants électriques est bénéfique, pratique et même esthétique. Même s'il le dispositif fonctionne grâce à l'électricité, il n'est pas du tout énergivore: aucun souci donc au niveau de votre facture en électricité. En effet, la puissance d'un volet électrique est évaluée entre 50 et 100W selon la marque ou le type de moteurs. Il s'agit d'une consommation maximale, c'est-à-dire atteinte uniquement lorsque le moteur tourne continuellement durant un certain temps. Étant donné que le moteur n'est pas censé fonctionner en permanence, la consommation d'énergie électrique est minime.

Au contraire, grâce à son pouvoir d'isolation thermique, vous dépenserez moins d'énergie pour le chauffage en hiver. Les volets roulants électriques offrent l'avantage de la praticité. Grâce à un bouton ou à un interrupteur, vous pouvez commander l'ouverture ou la fermeture. Si vous disposez de plusieurs volets dans votre local, une télécommande peut centraliser les commandes. L'usage de volets roulant est non recommandé si vous disposez de châssis fixes ou à soufflet. En effet, avec le temps, l'intérieur des volets se salit. Or avec ces types de châssis, il vous sera impossible de procéder au nettoyage de l'intérieur du dispositif.

 

 

Bien choisir le cadre

pour embellir

ses tableaux

Lire

Les plantes, aussi bien en déco intérieure qu'extérieure

Lire

Installer des

volets

roulants

Lire

La télé encastrée,

pratique ?

Lire

Une cheminée, un cachet supplémentaire

Lire

Besoin d'aide pour votre décoration d'intérieur ?

Contactez-nous !

©2017 Abc-deco-interieur.com

Conditions Générales d'Utilisation